Diminuer les douleurs avec la méditation en pleine conscience

  • La méditation en pleine conscience serait plus efficace qu’une simple technique de gestion du stress pour lutter contre les douleurs et l’inflammation.

  • Une technique recommandée pour les personnes qui souffrent de douleurs chroniques.

La méditation en pleine conscience est une technique de réduction du stress qui consiste à concentrer son attention sur ses sensations corporelles, sa respiration et ses pensées tout en étant assis, en marchant ou en faisant du yoga. Bien que l’intérêt pour la méditation a grandi ces dernières années, les bénéfices spécifiques de la technique “en pleine conscience” sont mal définis, comparativement à d’autres techniques.

En effet les techniques de réduction du stress peuvent être bénéfiques par un grand nombre de moyens dont certains n’ont rien à voir avec la pleine conscience. Par exemple le simple fait d’apprendre à gérer son stress en faisant régulièrement du sport peut être thérapeutique. Des chercheurs américains ont donc voulu mettre sur pieds une expérimentation qui comparerait l’impact d’une méditation en pleine conscience à une autre intervention qui serait structurellement équivalente. Leur étude a donc comparé une méditation en pleine conscience à un programme de bien être mis au point pour correspondre à la méditation mais sans la technique de “pleine conscience. Par exemple en ce qui concerne la pratique d’une activité physique le premier groupe a fait de la marche en pleine conscience alors que le deuxième groupe a fait de la marche seule. Cette étude est ainsi la première à tenir compte de tous les mécanismes thérapeutiques pouvant interférer avec l’interprétation des résultats.

Pour mener à bien leur expérience les chercheurs ont provoqué un stress psychologique chez les participants à l’aide d’une méthode reconnue dans le domaine, le “test de stress social Trier”. Ils ont également appliqué sur leur peau une crème contenant de la capsaïcine, le composant actif du piment pour provoquer une réaction inflammatoire avant de les soumettre à une des deux techniques de gestion du stress. Des mesures hormonales et immunitaires ont été effectuées avant et après chacune des deux techniques.

Et les résultats sont surprenants : bien que les deux techniques soient efficaces pour gérer le stress, la méditation en pleine conscience a été plus efficace pour réduire l’inflammation. Ces résultats suggèrent donc que la technique de pleine conscience est plus efficace que les autres pour diminuer l’inflammation et donc peut être bénéfique pour les personnes touchées par des maladies inflammatoires ou des douleurs chroniques.

es chercheurs déclarent : “Ce n’est pas la panacée mais nos résultats montrent que la technique de pleine conscience peut être bénéfique de manière spécifique et que des personnes en particulier peuvent en bénéficier. La technique de méditation en pleine conscience peut offrir une alternative ou un traitement complémentaire pour un faible coût. De plus elle peut être pratiquée facilement par les malades chez eux quand ils le souhaitent.”

Continue Reading